Vu de Garibaldi ?

La place Garibaldi c’est le carrefour entre le Vieux Nice, le Port et le départ de l’avenue de la république qui file vers Riquier, un quartier où peu de touristes s’aventurent. Elle s’ouvre sur le Musée d’Art moderne et d’Art contemporain, la médiathèque et juste à côté la « Tête au carré ».

Giuseppe Garibaldi y a sa statue, forcément. Tourné vers Turin, il accompagne chaque départ de manif. Et malgré les tentatives de récupération des identitaires, sa chemise est toujours rouge.

Cette place récemment rénovée, sillonnée par les trams, est toujours populaire. On y boit des coups sans y laisser un bras, on y joue aux échecs, on y discute pendant des heures de culture, de politique, de la vie niçoise. On y refait le monde et Nice.

La politique à Nice, ce n’est pas simple mais ça peut être passionnant : les ambitions locales et nationales de Christian Estrosi et Eric Ciotti transformant la ville et le département en laboratoire de l’UMP et l’ancrage historique du Font National en font une ville très à droite. Mais Nice, c’est aussi des quartiers populaires (le 1er canton est représenté depuis des années par un élu communiste socialiste), des entreprises en lutte, des sans-papiers… Et une opposition de gauche qui tente d’être présente sur tous ces fronts.

Sur ce blog, comme sur la place, on parle donc de politique et de culture. Mais sur ce blog, il n’y pas de place pour les propos racistes, antisémites, xénophobes, sexistes ou homophobes. Pas de place non plus pour la diffamation et l’injure. Ni pour tout ce qui est susceptible de porter atteinte au respect et à la dignité de la personne humaine, ou d’inciter à la violence, à la discrimination et à la haine.

Ici, on tchatche dans le respect de tous.

Allez, manda le commentaire !

Publicités

3 commentaires pour Vu de Garibaldi ?

  1. Quicou. dit :

    si vous commencez par tous ces interdits!!
    Sigur, que cela ne va pas être facile dans ce coin de Nice. mais la déontologie ne nous dit pas de tendre l’autre joue, quand même…Il faudra donc une langue raffinée , tournée plus de sept fois dan sa culotte pour les sexiste, non étrangère pour les xénophobes, qui ne soit pas à double sens pour les autres catégories citées plus haut.
    mais laissant parfois aussi échapper l’humour, j’ai envie de ne pas mourir sérieux…

  2. zelig dit :

    pour info ,le premier canton de nice n’est pas représenté par un élu communiste mais un socialiste ,Marc Concas .

    • VdG dit :

      Exact Zelig, Jacques Victor est conseiller général du 3eme canton. My mistake ! Rendons à Marc Concas… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s