Une « baisse tendancielle de l’augmentation » du FN ?

Vu du Mont Alban, il s’est passé quelque chose (deux choses) dans notre Métropole ! Et ça va compter pour les prochaines législatives.

Ce matin dans NM, Eric Ciotti qui tente de nous faire prendre ses vessies pour des lanternes déclarait « Nous avons réussi à limiter la progression du FN, dont la poussée ici est moins forte qu’au niveau national ». C’est absolument faux,  car si Marine Le Pen a fait 18,1% des voix sur toute la France elle a atteint  23,50 %  au total dans les Alpes Maritimes.

Comme nous l’observons depuis quelques mois, l’UMP d’ici commence à s’angoisser au point que Christian Estrosi a cherché à se rabibocher avec Jean-François Copé pour pouvoir compter sur  l’aide de l’UMP aux très prochaines législatives.

Car il n’y a pas que le FN qui monte, les chiffres révèlent aussi une résurrection de la gauche.  Sans vous saouler de tableaux, sachez que  pour notre département, le total des voix éparpillées entre François Hollande, Jean-Luc Mélenchon, les écologistes et les deux candidats d’extrême gauche fait 30,61 % des suffrages exprimés ; Marine Le Pen et Dupont-Aignan atteignent  au total 24,09 % et le candidat sortant obtient 37,19 % perdant 6,40% et environ 40000 électeurs en  cinq ans.

Laissons les professionnels qualifiés faire les calculs détaillés dans chacune des circonscriptions législatives des élections de juin, mais d’ores et déjà sachons que la couleur des neufs prochains élus du département peut changer à condition d’éviter des candidatures multiples. La clef du scrutin sera l’unité.

Alban du Mont Alban

Publicités
Cet article, publié dans Elections, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une « baisse tendancielle de l’augmentation » du FN ?

  1. Jacques du Centre Ville dit :

    Mon cher Alban,
    Luc Rouban, chercheur au Cevipof et spécialiste de la fonction publique, analyse la forte poussée du vote Le Pen chez les fonctionnaires, qui explique en partie le score du Front national le 22 avril. Selon lui, les fonctionnaires qui ont voté FN ne devraient pas se reporter majoritairement vers François Hollande au second tour.
    Tu comprendras bien qu’en tant que fonctionnaire je ressente un sentiment de honte et que je trouve ta baisse tendancielle un peu tendancieuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s