Pousse impermanente

Derrière, dans l’axe  du palmier
et du cèdre du Liban pousse
une drôle de plante qui va couper
perpendiculairement mon horizon
pendant un temps certain.

(texte et photo Gilbert Pedinielli)

Publicités
Cet article a été publié dans Une photo par jour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pousse impermanente

  1. Alban du Mont Alban dit :

    c’est une févette qui monte au ciel

  2. Jany P. dit :

    Une févasse oui!

  3. robert dit :

    evdemment,la grue est exactement à la verticale du centre du palmier.

    ralons,mais avec un bon cadrage .

  4. zourouk dit :

    « Pendant un temps certain », auquel il faudra ajouter les intempéries, les absences, et les fameux retards…

    « Patience et longueur de temps,
    Font plus que force ni que rage. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s