De l’amour

Vu de Garibaldi, on envoie des tombereaux de bises et de félicitations à Fabrice et  Alexis, jeunes mariés de Villejuif. Et on se pose des questions de fond.

Alexis et Fabrice, encadrant Claudine Cordillot (maire PC de Villejuif)

« Allo, c’est Alexis ». Au bout du fil, la voix est claire et enjouée. « Ça y est, nous nous sommes mariés et nous voulions te remercier pour les pensées que tu nous as envoyées ». Derrière, la voix de Fabrice : » nous nous sommes passé la bague au doigt pour avoir les mêmes droits ». Heureux et combattifs, les mariés de Villejuif. Alors, on a essuyé nos larmes de midinette et on s’est dit que cette belle histoire méritait bien un billet.

Mais, voilà, Vu de Garibaldi, le mariage, c’est pas notre truc. Le discours du maire, le registre à signer, les regards des témoins, les poignées de riz, tout ça, c’est loin de nous. Nous, on préfère s’aimer sans se marier, peinards, sans que la société ne mette son nez dans notre histoire d’amour. Alors, se battre pour le mariage homosexuel, ça nous questionne. Revendiquer pour les autres un acte que l’on refuse soi-même… Certains se sont fait des nœuds au cerveau pour moins que ça.

Sauf que nous autres, hétéros pratiquants, avons le choix de ne pas nous marier. Nous avons une possibilité qui offre une alternative : je veux ou je ne veux pas contracter un mariage qui protègera légalement mon conjoint et mes enfants. Il se trouve que ce n’est pas le cas pour Alexis et Fabrice. Dix ans de PACS ne leur reconnaissaient pas beaucoup plus de droit en cas de décès qu’entre deux étrangers.

Et ça, ça ne nous vas pas du tout., Nous revendiquons une égalité des droits pour tous, homo ou hétéro, avec ou sans enfants, avec de la barbe ou pas, des talons aiguilles ou des Dc Martens…
Nous revendiquons la possibilité pour tous de pouvoir s’entendre prononcer « au nom de la loi »  une union normale, célébrée dans l’indifférence de tous sauf de ceux qui s’aiment et de leurs proches. Si le cœur leur en dit.

Pour que chacun puisse faire le choix de ne pas se marier, il faut que tous, nous en ayons le droit.

Longue vie à Alexis et Fabrice.

Fabrice et Alexis après la cérémonie

A lire et écouter :

Publicités
Cet article a été publié dans Un peu d'amour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour De l’amour

  1. Alban du Mont Alban dit :

    Très bien écrit !
    Levons nos verres à Alexis et Fabrice et à toutestous les autres !

  2. Jany dit :

    Tout à fait d’accord. Pour avoir le droit de ne pas user du mariage, il faut d’abord avoir le droit de se marier. Bravo à Alexis et Fabrice d’être allés au bout de leur démarche et à Madame le Maire de Villejuif de l’avoir acceptée et d’avoir officié

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s