Vœux, vous avez dit voeux

Cela nous avait échappé mais le 18 janvier dernier le monsieur sécurité de l’UMP présentait ses vœux aux habitants de la première circonscription des Alpes-Maritimes (ces voeux vont s’échelonner jusqu’au 30 janvier).

D’entrée de jeu, le Président du Conseil Général indique « ce rendez-vous important pour moi, ce rendez-vous de la fidélité, ce rendez-vous de l’amitié et ce rendez-vous de la vérité ».

Ce rendez-vous de la vérité ?

A écouter les propos d’Eric Ciotti nous avions plus à faire au premier meeting d’un candidat en campagne qu’à des vœux à l’ensemble de ses administrés. « je veux vous dire ma joie de vous voir ici si nombreux ce soir, pour partager nos convictions, dresser des bilans et fixer les objectifs de l’année 2012… »

Un bilan

En terme de bilan, quoi de mieux que de présenter une vidéo de 4mn d’une des 964 interventions du dit député. On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Après un rappel des deux lois qui porte son nom, le président du Conseil Général s’est livré à un exercice dialectique qui ferait rire si Eric Ciotti ne courrait pas, comme d’autre, après les voix des électeurs frontistes : « si la gauche gagne la présidentielle et les législatives, ce sera avec la complicité de l’extrême droite. C’est grâce au FN que la Région est gouvernée par le PS… » et cerise sur le gâteau c’est toujours grâce au FN « qu’un conseiller général communiste a remporté (une fois encore) le 3ème canton de Nice ».

Puisqu’il parle beaucoup de vérité, l’élu de la 1ère circonscription aurait du être plus précis quand au résultat de ce canton : si, au second tour de l’élection, on trouvait Jacques Victor, conseiller général sortant du Font de Gauche, face à un candidat frontiste, c’est que le candidat UMP n’avait pas atteint  le seuil des 12,5% des inscrits (seuil relevé par une récente loi votée par l’UMP pour «éviter les triangulaires » au second tour).

Une dernière chose : vu les seuls moyens techniques mis en œuvre par le Centre universitaire méditerranéen (CUM) pour accueillir la prestation d’Eric Ciotti, qui va payer ce premier meeting de campagne, euh pardon, ces vœux du député de la première circonscription des Alpes-Maritimes ?

Publicités
Cet article a été publié dans A droite toute !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Vœux, vous avez dit voeux

  1. Quicou. dit :

    il faut dire aussi que le monsieur UMP n’avait pas appelé a voter « républicain »..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s