Bateau de nuit

L’été, le bateau de Corse entre au port.
Accoudé à mon balcon je tremble un peu.
Comme deux vies qui se sont croisées.

Texte et photo : Gilbert Pedinielli

Publicités
Cet article a été publié dans Une photo par jour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Bateau de nuit

  1. Alban du Mont Alban dit :

    touché !
    le temps……
    coulé !

  2. Jacques du centre ville dit :

    Ivre est le bateau
    Lumière retrouvée
    Ou est l’éternité?

  3. jany PEDINIELLI dit :

    Ô Julibert,
    Tu trembles un peu, tu trembles? L’île bien aimée a pris le large et toi tu as rattaché tes amarres. Ta terre privée de tes aimés, tu t’en es arraché douloureusement. Tous les jours, devant ta fenêtre passe le bateau pour te rappeler la beauté de l’île et l’inacceptable clanisme qu’elle dissimule dans ses plus petites et plus grandes merveilles,
    Ô Corse,
    Île désamour

  4. Jacques du centre ville dit :

    La marée, je l’ai dans le cœur qui me remonte comme un signe
    Je meurs de ma petite sœur, de mon enfance et de mon cygne
    Un bateau, ça dépend comment on l’arrime au port de justesse
    Il pleure de mon firmament des années lumières et j’en laisse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s