Ligne 2 du tram : on a perdu le conditionnel…

Il y a des fois où l’on se demande à quoi servent les enquêtes publiques et les remarques des 5 000 habitants qui se sont déplacés pour donner leur avis.

A lire le compte-rendu rapide sur le site de Nice-Matin, il y a eu des idées et des suggestions  sur le projet de la ligne 2 du tramway (« plus de 700 remarques ») mais la suite de la phrase oublie le conditionnel  : « beaucoup de propositions sur ce projet majeur d’aménagement urbain qui verra le tram circuler entre le port et la préfecture, en passant par l’aéroport à l’horizon 2016-2017 ».

Ah bon ?  Les commissaires enquêteurs ont donc déjà rendu leur copie, lles terminus sont déjà décidés, le nombres de stations souterraines est arrêté ?
A force d’être trop proche du « Président », Nice-Matin a quelque fois tendance à mettre la charrue avant les bœufs et à oublier les principes d’une enquête publique indépendante.

Publicités
Cet article, publié dans Transports, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Ligne 2 du tram : on a perdu le conditionnel…

  1. Jacques du centre ville dit :

    Cela signifie que Nice Matin est un inconditionnel du futur. Plus sérieusement, à quoi peut-on s’attendre d’un journal de petits commerçants, fait par des petits commerçants pour des petits commerçants? Je parle d’idéologie et non de classe sociale. Quoique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s