Ligne 2 du tram : on a perdu le conditionnel…

Il y a des fois où l’on se demande à quoi servent les enquêtes publiques et les remarques des 5 000 habitants qui se sont déplacés pour donner leur avis.

A lire le compte-rendu rapide sur le site de Nice-Matin, il y a eu des idées et des suggestions  sur le projet de la ligne 2 du tramway (« plus de 700 remarques ») mais la suite de la phrase oublie le conditionnel  : « beaucoup de propositions sur ce projet majeur d’aménagement urbain qui verra le tram circuler entre le port et la préfecture, en passant par l’aéroport à l’horizon 2016-2017 ».

Ah bon ?  Les commissaires enquêteurs ont donc déjà rendu leur copie, lles terminus sont déjà décidés, le nombres de stations souterraines est arrêté ?
A force d’être trop proche du « Président », Nice-Matin a quelque fois tendance à mettre la charrue avant les bœufs et à oublier les principes d’une enquête publique indépendante.

Publicités
Cet article, publié dans Transports, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Ligne 2 du tram : on a perdu le conditionnel…

  1. Jacques du centre ville dit :

    Cela signifie que Nice Matin est un inconditionnel du futur. Plus sérieusement, à quoi peut-on s’attendre d’un journal de petits commerçants, fait par des petits commerçants pour des petits commerçants? Je parle d’idéologie et non de classe sociale. Quoique…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s