Métropolis, acte un

Lundi dernier marquait la naissance officielle de la Métropole Nice-Côte d’Azur, avec l’élection de son président. Petite revue de web de la semaine.

Pour Nice-Premium « la réponse que Christian Estrosi a voulu donner à ses petits déboires [débarqué du gouvernement, ndlr] a été celle de renforcer son emprise sur « son » territoire et la mise en place le plus rapidement possible de cette nouvelle forme de gouvernement territorial » . Concernant son allocution lors de son élection comme premier président de la Métropole le site parle de « discours de la couronne », de « summa théologica ».
Pour compléter, le site rapporte les propos de Patrick Allemand  qui tout en « reconnaissant la légitimité électorale de son rival », s’est exprimé « pour une opposition constructive et vigilante », tout en déclarant « cette métropole est une construction qui va à l’envers de l’histoire… Vous avez déterminé un périmètre de territoire mais vous n’avez pas de projet ».

La presse nationale n’est pas en reste. Pour France-Soir « Il est bien loin le temps où Christian Estrosi était contraint de quitter le gouvernement de Nicolas Sarkozy après un remaniement ministériel. Depuis, le député-maire UMP de Nice s’est mis dans la tête d’agrandir son pouvoir dans la région ».

Étonnamment, le Figaro lève un lièvre lorsqu’il évoque la nouvelle métropole : « Depuis plusieurs années, les directions nationales de l’aménagement du territoire, relayées par plusieurs institutions locales [lesquelles ? ndlr], plaident pour un regroupement de la totalité des communes du département dans un établissement public de coopération intercommunale constitué autour de la cinquième ville de France ». Et le Figaro d’insister sur le fait que : « les négociations pour l’extension de la métropole niçoise à l’est, à travers notamment la communauté d’agglomération de la Riviera française constituée autour de Menton ont échoué ». Comme à l’ouest où « le maire de Nice n’est pas parvenu à convaincre ses puissants amis Jean Leonetti, député maire d’Antibes, Bernard Brochand, député maire de Cannes, ou Jean-Pierre Leleux, sénateur maire – tous trois UMP – de lier leur destin à celui de Nice ».

Et Nice-Matin, me direz-vous ? Comme à son habitude le quotidien régional a, dans un premier temps, assuré la promotion de la Métropole et s’attelle aujourd’hui à son service après vente. Trois articles le 2 janvier, des titres toute la semaine : « Un écho métropolitain aux vœux municipaux », « Un avenir résolument tourné vers la métropole niçoise », « En 2012, le village met le cap vers le sud avec la métropole » etc… Puis, trois articles encore lundi 9 janvier, jour de l’élection du président, un compte rendu le lendemain et le surlendemain une interview de Christian Estrosi. Interview qui reprend dans l’ordre les grandes thématique développées dans le discours fleuve d’investiture.

Pour terminer, Robert Injey (conseillé métropolitain Front de gauche) soulève un problème de taille dans une contribution au site Nice-Premium : « En matière du droit et de la place des femmes, la Métropole nouvellement créée est dramatiquement tournée vers le XIXe siècle .» En effet, moins de 14% des membres de l’exécutif de la Métropole sont des femmes…

Enfin, soyons juste, Christian Estrosi s’est empressé cette semaine d’assurer l’une de ses missions de président de la Métropole (qui est d’en assurer le rayonnement à l’étranger) en intervenant sur les ondes de Radio France Internationale (RFI). Las, c’était pour faire la promotion d’une brasserie populaire parisienne. Alors qu’il aurait pu s’attacher à promouvoir une des célèbres auberges de la Promenade des Anglais.

Publicités
Cet article, publié dans Métropole et Intercommunalité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Métropolis, acte un

  1. Alban du Mont Alban dit :

    Splendide Revue de Presse ! Faut continuer… Même France Soir et Le Figaro parlent de notre chouette Métropolis ! Nous ne sommes donc pas les seuls à observer avec inquiétude la naissance et les premiers pas de la nouvelle créature que dirige notre Grand Calife.

    En tout cas la démonstration par toute la presse sauf NM, du coup de bonneteau qui emballe nos Maires dans un Conseil virtuel démuni de tout pouvoir démasque la tartufferie de Christian Estrosi.

    Sur les frontières de la Métropole, il est clair que finalement qu’il vaut mieux être le Calife tout puissant d’un ensemble de 46 communes sans Cannes, Grasse, Antibes, Menton et le reste du Département et surtout leurs dirigeants… Ainsi Il règne seul et Il n’a plus à négocier avec personne ! Cela bien sûr jusqu’aux élections locales de mars 2014.

    Là tout va changer, quand nous aurons à élire les Conseils Municipaux et les nouveaux Conseillers territoriaux qui seront en même temps membres du Conseil Général et du Conseil Régional (Réduits à 49 pour l’ensemble du Département). Ce sera au scrutin de liste majoritaire à deux tours avec prime dans les communes de 500 habitants (au lieu de 3500).

    Un brouillard épais règne encore quand au mode d’élection des futurs membres de notre Conseil métropolitain. Par exemple un drôle de question : la Métropole fera-t-elle encore « partie » du Conseil Général ? Soyons assurés que notre Calife a déjà pensé à tout pour garantir son maintien dans sa nouvelle forteresse pour longtemps…. Sauf si la gauche obtient la majorité au Parlement en juin 2012 et remet en question l’ensemble de cette réforme territoriale contre laquelle elle a voté ?
    Alban du Mont Alban
    A suivre…

  2. Alban du Mont Alban dit :

    Bonjour à tous !
    Pour ceux qui s’intéressent aux normes et mécanismes applicables à la Métropole (et qui dépouillent les communes (et aussi un peu le Département), voici une étude bien détaillée dans le blog de Emmanuelle Gaziello déléguée du PC à la Métropole.
    Alban
    http://www.emmanuelle-gaziello.com/article-deleguee-de-la-ville-de-nice-a-la-metropole-la-position-du-groupe-communiste-96145239.html

  3. Ping : Métropole : A l’UMP aussi, on dénonce un « déni de démocratie » | Vu de Garibaldi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s