Paradoxe rouge

Parfois les sigles, parfois les endroits
s’entrechoquent dans ma ville de Nice.
Mais le rouge est toujours aussi beau


Texte et photo : Gilbert Pedinielli

Publicités
Cet article a été publié dans Une photo par jour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Paradoxe rouge

  1. Denis Chollet dit :

    oui mais à quand les mecs de la CGT dans la Ferrari et vroom, vroom

  2. Denis Chollet dit :

    et le propriétaire de la Ferrari c’est lui qui changera les roues avec ses petites mains fragiles de pianiste de musique de chambre sur le Rocher…

  3. Jany PEDINIELLI dit :

    Ah! quelle belle image Denis! On l’imagine avec délices (et orgues?)

  4. Alban du Mont Alban dit :

    C’est pas un paradoxe !
    Le rouge pour tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s