Enfumage

Cela vous avez échappé ? Depuis le 1er janvier, nous faisons partie de la première Métropole créée en France. A sa tête, un président qui va nommer 15 ministres pour exercer les pouvoirs anciennement dévolus aux communes (en reprenant au passage leurs ressources et leur personnel). Et cerise sur le gâteau, le montage de l’opération rend le futur président quasi indéboulonnable. Alban décrypte.

C’est par une bonne lecture attentive du journal (notre seul quotidien…) qu’il convient de commencer l’année.  « Ce territoire est le premier depuis vingt-cinq siècles, dont nous ses habitants, avons librement défini les contours…… dans le strict respect de l’identité de chaque commune ». Inutile d’aller plus loin dans la lecture de la prose de Christian Estrosi pour voir que les mêmes méthodes d’enfumage de vendeur de bagnoles sont employées par les deux bons « amis » Sarkozy et Estrosi.

Un « nouveau pays » vient de naître écrit donc Nice Matin qui en trois pages expose l’avenir radieux qui attend les 545 000 habitants de la Métropole Nice Côte-d’Azur. « Rien ne va changer, déclare Christian Estrosi, ni les impôts ni les plans d’urbanisme… Les maires seront décideurs dans des domaines de compétence qui leur échappaient auparavant. »

Rien ne va changer ? Bluff total.
C’est un bluff total du futur Président de la Métropole Nice Côte d’Azur (NCA) qui sera élu le 9 janvier (« si le Conseil des maires estime que ma candidature est la plus consensuelle » écrit le futur Grand Calife). Qui peut en douter ? Le fameux Conseil des maires, composé des maires des 46 communes qui sont entrées dans la Métropole, n’est qu’un artifice.

Selon la Loi 1963 du 16 décembre 2010  une Assemblée de la Métropole élit le Président.
Selon le décret du 17 octobre 2011 signé de François Fillon qui crée la Métropole NCA, elle réunit 128 membres qui représentent « démocratiquement »  la population :

  •   La moitié (64) sont les conseillers municipaux de Nice : les 53 membres dévoués de la droitière «Ensemble pour Nice» plus le rescapé de l’Entente Républicaine de Jacques Peyrat ainsi que la petite dizaine d’élus de gauche.
  • Proportionnellement au nombre d’habitants des communes viennent alors  s’y s’ajouter 64 autres conseillers métropolitains : 10 pour Cagnes sur mer, 6 pour Saint-Laurent, 4 pour Vence, 2 pour La Trinité et Carros et puis le maire de chacune des quarante autres communes, si heureuses et fières  de participer à la belle Métropole.

Le même jour, le 9 janvier, sera adoptée une charte, sorte de « Constitution » précise Nice-Matin qui va « graver dans le marbre » les principes fondamentaux… Enfin le Président désignera ses 15 vice-présidents : des « ministres qui assumeront des portefeuilles tels que le développement économique, les finances, l’eau etc… »
Nice-Matin ajoute « les séances devraient ensuite s’espacer »… Et voila : notre Grand Calife sera devenu indéboulonnable à la tête de sa Mégalopole Niçoise pour très longtemps.

Une commune entrée dans la Métropole ne peut plus en sortir
Quand au contenu des pouvoirs, c’est un mensonge total : le texte de la loi que se garde bien de citer le quotidien, prévoit au contraire expressément que la Métropole exerce en lieu et place des communes toutes ses anciennes  compétences… (Lire « Les compétences de la Métropole » en pièce jointe)  et surtout que lorsqu’une commune est entrée dans une Métropole tout son personnel et ses biens passent à celle-ci et cerise sur le gâteau, qu’elle ne peut plus en sortir ! Il ne reste aux maires que les mariages et les cérémonies aux Monuments aux Morts. Même plus la gestion des cimetières !

Au passage, signalons que le Conseil Général sort lui aussi déplumé… au profit de la Métropole. Fièrement, Christian Estrosi se vante d’être devenu de très loin avec 11 000 employés la première entreprise du Département ! Et qui « produit » quoi au fait ?

Petit détail, comme la Métropole a une frontière avec l’Italie elle pourra bénéficier directement de crédits européens et « assurer directement la promotion économique à l’international. Qui sera le Ministre des Affaires étrangères du « nouveau pays » qui vient de naître ? Bref, il ne manque à Christian Estrosi que son hymne national !

A suivre …

Alban du Mont Alban

 Télécharger le fichier Les compétences de la Métropole

Lire aussi sur le même sujet :

Publicités
Cet article, publié dans Métropole et Intercommunalité, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Enfumage

  1. Bonjour; Elue parmi les 64 delegués de la ville de Nice, du groupe communiste et républicain. Attention, le « rescapé » de la liste Peyrat, c’est à dire JC Mari n’a pas été candidat. Il n’est donc pas élu. Et c’est ONZE délégués de gauche soit TOUTE l’opposition de Gauche qui rentre au conseil de la métropole. Je posterai ces jours ci une réponse au » dossier « de nice-matin qui est un vrai enfumage, en effet, puisque les journalsites ne sont rien venus demander et ont donc transcrit goulûment ce qui est tombé de la propagande estrosienne.

    • Alban du Mont Alban dit :

      Merci de la précision au sujet de JC Mari. Comme vous le savez il est pratiquement impossible d’avoir des comptes rendus précis du Conseil Municipal… en tout cas dans notre quotidien de monopole.
      C’est pour cela que nous attendons avec grand intérêt vos futurs papiers !
      Alban

  2. Bonsoir, voici une première approche de cette métropole à travers la position de mon groupe politique au conseil municipal.
    http://www.emmanuelle-gaziello.com/article-deleguee-de-la-ville-de-nice-a-la-metropole-la-position-du-groupe-communiste-96145239.html

    Par ailleurs, je vous signale que je publie régulièrement sur mon blog les PV in extenso du conseil municipal de Nice. Par exemple celui du 25 Novembre-qui a été validé lors du conseil du 21 décembre-http://www.emmanuelle-gaziello.com/pages/Conseil_Municipal_25_novembre_2011_Debat_dorientations_budgetaires_Postes_de_TIG_pour_mineurs-6162904.html
    Bien cordialement,

    • VdG dit :

      Merci pour ces éléments supplémentaires.

    • Alban du Mont Alban dit :

      Merci pour les liens qui montrent que depuis longtemps vous avez mis le doigt
      sur le lien carrément féodal entre les maires et le Président sur lequel est bâtie la Métropole !
      Plus aucune participation des populations !
      Alban

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s