Souriez, vous êtes filmés (et c’est très efficace !)

Devoir de vacances : grâce au système de vidéo surveillance mis en place par Christian Estrosi, à combien nous revient ce taux impressionnant d’interpellations ?

Allez, premier calcul facile , combien de caméras en moyenne pour une interpellation ? 624 caméras divisées par 500 interpellations = 1,2. Soit, moins d’une procédure par caméra et par année. Simple donc… Et révélateur sur la notion municipale d’efficacité.

Penchons-nous sur le coût global du dispositif. Selon Le Petit Niçois, l’installation de ces 624 caméras coûtent quelques 8,7 millions d’euros d’investissement.
Allez hop, calculette pour obtenir le coût par caméra : 8 700 000 / 624 = 13 942 euros (on vous épargne les chiffres après la virgule). Que je multiplie par 1,2. Cela nous met l’interpellation à environ 16 730 euros.

 Et la sécurité, bordel ?

Mais doit-on vraiment se livrer à ces calculs de boutiquiers quand il s’agit d’assurer la sécurité de nos concitoyens (j’adore ce vocabulaire, j’ai l’impression de siéger au conseil municipal) ?

Non, bien sûr. Sauf que contrairement à ce qu’assure la majorité municipale, l’efficacité de la vidéo surveillance est toute relative. Ne serait-ce que parce que – et oui – une caméra ne peut filmer que ce qui est visible. Tout ce qui touche aux vols et agressions interpersonnelles n’est pas repéré par un objectif.

Par ailleurs, même la Cour des Comptes (qu’on peut difficilement qualifier de repaire de gauchistes irresponsables) a mis en doute l’efficacité de ce moyen dans un rapport rendu public en juillet dernier, qualifiant l’effet des caméras au mieux « faible », voir « marginal : « Le taux d’élucidation des faits de délinquance de proximité n’a pas davantage progressé dans les circonscriptions de sécurité publique (CSP) équipées de caméras de vidéosurveillance de la voie publique que dans celles qui ne le sont pas. » Lire à ce propos l’excellent papier de Jean-Marc Manach, spécialiste de la vidéo surveillance.

On vous rassure, tous ces rapports n’ont pas ébranlé la conviction de la municipalité dans l’adoption de ces gros yeux qui nous surveillent puisque le dernier Conseil municipal a évoqué l’acquisition de 120 nouvelles caméras. Une idée du rapport coût / efficacité ?

Gros plan sur la vidéo surveillance :

Publicités
Cet article, publié dans A droite toute !, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Souriez, vous êtes filmés (et c’est très efficace !)

  1. glitchim dit :

    Je dirais plutôt 500 interpellations divisés par 624 caméras = 0.8 interpellation par caméra.
    Le coût est de 8.7 millions divisés par 500 tout court, soit 17 400€ par interpellation, l’efficacité des caméras n’intervient pas dans ce calcul.

  2. bgw dit :

    « ont permis près de 500 interpellations »

    Tout d’abord il faut comprendre BIEN MOINS de 500, sinon M. ESTROSI aurait écrit « au moins ». Ensuite une interpellation n’a rien à voir avec une résolution d’un quelconque délit. Une interpellation c’est la mise au collet sur un quidam point barre.

  3. VdG dit :

    Et l’on me fait justement remarquer que les 8,7 millions d’euros d’investissement ne prennent pas en compte les salaires des agents chargés de surveiller les écrans.

  4. Ping : Vidéosurveillance : ce n’est pas parce que les caméras ne servent à rien qu’il ne faut pas en rajouter | BUG BROTHER

  5. Ping : Efficacité estrosiste : 0,8 interpellation par caméra en 2011

  6. Ping : Vidéo surveillance mon amour | Vu de Garibaldi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s