Autodafé

Autodafé pour l’École de Nice par Jean Mas il y a un an.

Peut-on brûler une idée de jeunesse?
Oui , surement. Si on vieillit.
Non si elle ne vieillit pas…

Texte et photo : Gilbert Pedinielli

Publicités
Cet article a été publié dans Une photo par jour. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Autodafé

  1. Alban du Mont Alban dit :

    Un vrai haïku !
    Alban

  2. Chollet Denis dit :

    j’avais déjà dit à Jean Mas que si l’Ecole de Nice est parti en fumée il ne reste donc plus que de la fumée dans les yeux, au mieux… Smoke gets in your eyes.
    En revanche, la dorure sur les bijoux fabriqués à la hâte pour les gogos est déjà partie pour payer les frasques des enfants qui se moquent et de l’école et de Nice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s