Respect, déférence et sens du poil

Les Niçois sont sympas. Les Niçois aiment Christian Estrosi. Quand celui-ci lance un tchat sur son site, ils viennent y participer avec toute la déférence que l’on peut attendre de ces chanceux administrés.

Tout d’abord lorsqu’on s’adresse à Christian Estrosi, même par l’intermédiaire d’un écran, on est bien poli et bien respectueux du protocole. D’ailleurs, on ne discute pas avec Christian Estrosi, mais avec « Monsieur le Maire » ou mieux  avec « Monsieur le ministre de l’industrie » (il n’est pas interdit de faire une petite courbette avant d’envoyer sa question).

Ensuite lorsqu’on pose une question, ce n’est pas sur une petite histoire locale. Non, lorsqu’un Niçois pose une question à son maire, elle concerne naturellement l’avenir de la France. Pas moins. Et le Niçois compte sur « Monsieur le Maire » pour sauver notre beau pays en faisant entendre raison à ses habitants : « Les allemands bénéficient de leur « Patriotisme » pour renforcer leur économie… Monsieur le Maire que faire pour convaincre les français d’adopter une attitude similaire?… » Ma préférée :  «  Le coût salarial me semble être l’une des principales contraintes pesant sur la France, ayant pour conséquences (entre autres) un grave manque de compétitivité, et des déficits pénalisants (Sécu, RSA…). Comment comptez-vous, Monsieur le Maire , redresser la barre? « 

C’est dire le rôle déterminant que joue not’ bon maire au niveau national. A se demander pourquoi on ne lui demande pas directement de donner un coup de main pour résoudre la crise de la dette.

Par ailleurs, on n’embête pas Monsieur le ministre avec des questions locales aussi inutiles que la deuxième ligne de tramway, la video surveillance débridée ou le non-respect de la ville par rapport à la loi SRU (qui impose 20% de logements sociaux dans les communes de plus de 3 500 habitants).

Ah si, quand même, à ce sujet, la réponse à une non-question sur le logement où l’on apprend que Christian Estrosi « souhaite que la politique qu’[il a] initiée à Nice depuis 3 ans fasse référence. »

Oui c’est sûr qu’avec 11% de logements sociaux, Nice peut se glorifier d’être plus ambitieuse que Neuilly (2,5% de logements sociaux) ou que Le Raincy (qui refuse jusqu’à aujourd’hui  d’appliquer la loi SRU). Mais elle n’échappe aux sanctions pénales que grâce à une loi qui semble taillée sur mesure pour la Côte d’Azur.

Bon bref, bilan du tchat : cinq internautes en direct et quatre questions posées à l’avance par la fédération UMP des Alpes-Maritimes… Un grand moment de discussion franche et décomplexée comme on aimerait en voir plus souvent.

Le chat sur le site de Christian Estrosi

Publicités
Cet article, publié dans A droite toute !, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Respect, déférence et sens du poil

  1. Madama Lou Souleu mi fa cantà... dit :

    Segur que! c’est plus facile de parler de ce sur quoi un maire, fût-ce celui de Nice, n’a pas de pouvoir, que de ce qui pourrit la vie des citoyens de notre Bella Nissa, regina de li flour…Par exemple, vendredi dernier, à partir de 17h 20, j’ai attendu le « car » 25 minutes à un arrêt sans siège. Bessai vous penserez que j’aurais pu marcher jusqu’ à un arrêt qui en est pourvu, oui mais voilà, j’ai bientôt 72 ans, des problèmes de déambulation et j’avais, à ce moment là, une furieuse envie de faire pipi. Anès trouva de coumun quand vous en avez tant besoin et que poudès plu caminà! Pas de bus, pas de WC, une citoyenne qui délaisse sa voiture pour utiliser les transports publics et qui veut uriner, ma qu parla dé « politique de la ville qui fera référence »? Dau bouan o!
    Madama Lou Souleu mi fa cantà…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s